• Rhonealpes.fr
  • 15-25 ans >
  • En recherche de formation ou d'emploi >
  • Se former >
  • Alternance et apprentissage

Alternance et apprentissage

Contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation sont les deux formules pour suivre une formation en alternance. S'ils affichent des points communs, ils comptent des différences à connaître pour choisir au mieux son orientation en fonction de son projet professionnel. Zoom sur ces formations en Rhône-Alpes.

Et pour les jeunes Auvergnats ?

Facebook Twitter

Ecoles de la 2ème chance ou de production

Il existe 5  Ecoles de la 2ème chance en Rhône-Alpes (Rhône, Isère, Loire, Savoie et Drôme-Ardèche) qui accueillent les jeunes de 18 à 25 ans sans qualification et sans emploi.
Ces E2C proposent une formation en alternance, entre stages en entreprise et remise à niveau individualisée des savoirs de base, selon le rythme de progression de chacun. Le dispositif accompagne les jeunes jusqu'à leur sortie en emploi ou en formation. La formation est rémunérée à la signature d'un contrat d'engagement.

Il existe 10  Ecoles de production en Rhône-Alpes (Ain, Loire, Isère, Rhône, Haute-Savoie) dont la pédagogie est basée sur la pratique en ateliers. Elles permettent ainsi d'apprendre un métier en réalisant de vrais travaux pour d'authentiques clients pendant 2/3 de son temps. Le dernier tiers est lui consacré à l'enseignement général.Ces écoles préparent les jeunes de 14 à 18 ans à un CAP et/ou à un BAC PRO.

Anticipez votre alternance !

  • Janvier : informez-vous dans les missions locales, PAIO, CRIJ et sur internet.
  • Février/Mars : retirez les dossiers d'inscription dans les écoles et les centres de formation. Listez les entreprises à contacter. Préparez CV et lettre de motivation.
  • Avril : envoyez vos candidatures spontanées et répondez aux annonces.
  • Mai : inscrivez-vous à votre formation.
  • Septembre : début des cours dans la majorité des filières.

Attention, pour l'apprentissage, si vous n'avez pas signé de contrat, il vous reste 3 mois pour trouver un employeur.

Les métiers qui recrutent

  • Agent d'entretien (dont les Atsem)
  • Aide à domicile et aides ménagères
  • Aide-soignants (médico-psycho, auxiliaires de puériculture..)
  • Employés polyvalents de cuisine
  • Commerciaux en entreprises
  • Serveurs de cafés et restaurants
  • Infirmiers, puéricultrices
  • Vendeurs habillement, articles de luxe, culture, sport
  • Caissiers
  • Professionnels de l'animation culturelle

Sofia ou le goût de l'alimentaire

« Ado, j'avais un problème avec le système éducatif, confie Sofia Rignol. Après le collège à Saint-Vallier, deux formations qui tournent court, elle arrête ses études, puis décide, à 21 ans, de reprendre le collier. Elle rentre alors au centre de formation des apprentis de la SEPR d'Annonay. « J'ai beaucoup aimé ces deux années : l'alimentaire m'a toujours attirée mais je ne connaissais pas du tout la charcuterie. J'ai tout de suite accroché avec ce côté naturel, artisanal du métier.

Je ne m'ennuie jamais. Il n'y a pas deux jours pareils. J'invente des recettes. Quand je vends les plats ensuite, j'en parle mieux. Dans l'artisanat, on crée des liens avec les clients. Je connais leurs goûts, leurs vies, leur famille. »
Après son CAP, Sofia compte bien poursuivre sur sa lancée : «Tant qu'à faire, je ne m'arrête pas. Je cherche un Bac pro commerce pour voir une autre vision du métier, sans oublier ce que j'ai appris !»

73 % d'insertion professsionnelle
du CAP
au BAC +5

Les services
et le commerce
concentrent les 3/4 
des intentions
d'embauche

Contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, que choisir ?

Vous souhaitez vous former en alternance ?  2 options sont possibles : le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation. Voici quelques répères pour vous aider à faire votre choix.

Points communs :

  • une même cible : les jeunes de 16 à 25 ans, du CAP au Bac +5
  • un concept proche : la signature d'un contrat de travail avec une entreprise en CDD ou CDI.
  • des débouchés en ligne de mire : les jeunes formés en alternance décrochent plus facilement un travail.

PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE TRAVAIL :
Le contrat de professionnalisation est signé sous forme de CDD renouvelable deux fois ou de CDI comprenant une période de professionnalisation de 6 à 12 mois.


TEMPS MINIMAL DE FORMATION :
3 jours par mois environ. Dans certains secteurs, la durée est de 24 mois.

LIEU DE FORMATION :
Les formations sont développées avec des centres de formation, par branche professionnelle. Contrairement à l'apprentissage, aucun cadre réglementaire strict n'organise le suivi des jeunes.

QUAND SIGNER ?
A tout moment de l'année.

AVEC QUI SIGNER ?
Toutes les entreprises sauf celles du secteur public.

APPRENTISSAGE

CONTRAT DE TRAVAIL :
Le contrat d'apprentissage est un CDD renouvelable.Il est signé pour une durée de 1 à 3 ou 4 ans. La formation théorique est de 400 à 800 heures/an (800 = l'équivalentd'un mi-temps).L'apprenti est assuré social. Sa rémunérationest déterminée en pourcentage du SMIC (25 à 78%) selon son âge et le niveau de formation. 

LIEU DE FORMATION :
Dans un CFA, une section d'apprentissage en lycée professionnel ou à l'université.

La formation est validée par un examen qui permet d'obtenir le diplôme professionnel prévu dans le contrat.

QUAND SIGNER ?
Pour une rentrée le 1er septembre, le contrat avec l'entreprise doit être signé entre le 1er juin et le 1er décembre de la même année.

AVEC QUI SIGNER?
Tous les employeurs.

Toutes les aides de la Région Auvergne Rhône-Alpes pour les 15-25 ans