• Rhonealpes.fr
  • 15-25 ans >
  • En recherche de formation ou d'emploi >
  • Créer sa boîte >
  • Point d'installation en agriculture

Point d'installation en agriculture

1800 exploitations sont à reprendre chaque année en Rhône-Alpes. Autant de projets et d'opportunités différentes qui s'offrent à vous. Vous pourrez bénéficier d'un accompagnement complet...


Points d'installation en agriculture

C'est quoi ?
Un lieu d'accueil de tous les porteurs de projets. Ils offrent un service gratuit de proximité, car localisé dans chaque département et offrant des permanences décentralisées.

Pour quoi faire ?
S'informer sur les aides, évaluer la maturité de son projet (grâce à l'auto-diagnostic et à un entretien individuel), simplifier ses démarches d'installation.

Pour qui ?
Tout porteur de projet quelque soit son statut .Tout agriculteur/rice souhaitant transmettre son exploitation agricole

Où ?
Pour chaque département de Rhône-Alpes, il existe deux Points Accueil. Ils sont basés dans les locaux des Chambres départementales d'agriculture.

Contact :
Rdv sur le site Devenir Agriculteur / Des acteurs à mon écoute.

Wilson reprend une exploitation viticole


« Depuis que je suis tout petit, je rêve d'être agriculteur » confie Wilson Feschet, « mon père est viticulteur et cela m'a toujours attiré. » Ce jeune drômois ne manque pas d'audace : à 18 ans et demi, il s'est lancé, tout seul, en reprenant une propriété viticole. Le voilà donc agriculteur, suivant les traces de son père, mais aussi de son frère aîné qui l'a précédé deux ans plus tôt. Son exploitation est située à Bouchet, dans le sud de la Drôme, tout près de Suze la Rousse et de son Université du vin. «On est dans la garrigue, c'est un terroir particulier »

explique Wilson Feschet qui va produire du côtes-du-rhône rouge pour la vinification. Syrah, carignan, grenache, tels sont les cépages de ses vignes qu'il vient de tailler. Il en a presque fini avec les formalités de l'installation. « Il me reste une étape à franchir, la confirmation de la dotation » explique-t-il, « le parcours est compliqué mais j'ai été bien suivi. » C'est la Chambre d'agriculture de la Drôme qui l'a accompagné dans son projet, démarré avec son Bac agricole en poche, après des études à la MFR de Richerenches.

Toutes les aides de la Région Auvergne Rhône-Alpes pour les 15-25 ans