• Rhonealpes.fr
  • 15-25 ans >
  • Etudiants >
  • Etudier à l'étranger >
  • Explo'ra sup : la bourse

Explo'ra sup : la bourse

Envie de voir du pays ? Et si vous faisiez vos études à l'étranger ? Si vous êtes étudiant rhônalpin les bourses Explora' sup vous aident à franchir le pas.


Et pour les jeunes Auvergnats ?

  • Les Aides à la mobilité internationale offrent 500 € à tout étudiant inscrit en Auvergne effectuant une partie de ses études ou un stage d'une durée minimale de 9 semaines à l'étranger (soit 45 jours de stage effectifs) au sein d'un seul et même organisme d'accueil et sans interruption.
Facebook Twitter

Explo'ra SUP

C'est quoi ?
Une bourse pour étudier ou faire un stage à l'étranger.

Pour qui ?
Les étudiants rhônalpins suivant un cursus sanctionné par un diplôme ou un titre certifié par l'Etat de niveau bac+2 à bac +5, ainsi que les apprentis du supérieur.

Pour aller où ?
Toutes les destinations sont possibles, hors Dom-Tom et autres collectivités d'outre-mer, et la Principauté de Monaco.

Combien ?
95€/semaine soit 380€/mois.
Les étudiants boursiers d'État sur critères sociaux ou boursiers à taux zéro, ainsi que les étudiants handicapés, perçoivent une aide complémentaire forfaitaire de 530€.

Conditions de départ
Au moment du départ à l'étranger, l'étudiant doit avoir validé un cursus universitaire durant une année complète dans un établissement d'enseignement supérieur rhônalpin.Ce dernier, disposant d'un nombre défini de bourses Explo'ra sup, effectue une sélection parmi les candidats.

Contact
Bureau des relations internationales de votre établissement.

Avant de partir, les bons tuyaux du net

Etudier à l'étranger

Comment profiter au maximum de son stage, s'adapter à la vie quotidienne, se loger, se distraire, voilà des questions importantes à se poser avant de partir étudier à l'étranger. Grâce aux rapports de stage et aux blogs rédigés par les étudiants dans le monde entier, le candidat au voyage dispose de tous les bons tuyaux.

Ainsi Mélissandre, étudiante infirmière à Montréal, donne les coordonnées de sa logeuse. D'autres, plus poètes ou excellents photographes, montrent le pays sous toutes les coutures : Florian raconte en épisodes son « Asian Trip » à Singapour tandis que Marie-Marthe, en stage en Finlande, tient son « journal du pays des rennes »...

 

« Les conditions de location sont assez souples en Australie : il n'y a pas d'engagement pour une durée déterminée. Il faut s'arranger avec les colocataires et le propriétaire » confie Paul, étudiant en biotechnologie santé à Grenoble, parti huit semaines en laboratoire de recherche à Brisbane, dans le Queensland.

Anaïs, élève d'EM Lyon, a passé cinq mois en Chine et n'a pas eu non plus de difficultés à se loger à Shanghai. En revanche, elle a souffert de la pollution « qui recouvre constamment la ville, où l'on ne voit quasiment jamais le soleil et laisse un sentiment d'étouffement. »

 

Toutes les aides de la Région Auvergne Rhône-Alpes pour les 15-25 ans