Ecomobilité

En 2014, les immatriculations de véhicules électriques ont bondi de 32 %.

Celles du gazole diminuent de 6 %.

Carte du réseau de transport régional

 

Téléchargez la carte des services TER + vélo ainsi que la carte complète du réseau TER Rhône-Alpes (pdf - 1944 Ko)

Pour faire 5 km en ville, le vélo est le mode de transport le plus rapide.

Avec 1/2 heure de marche par jour, les enfants effectuent l'exercice physique minimum recommandé.

27 % des déplacements en ville se font à pied, 9 % en transport en commun, et 2 % à vélo.

26 véloroutes, soit 2 040 km et 124 voies vertes, soit 4 115 km en France.

Il faut 8 minutes pour faire 500 mètres à pied.

Vos trajets dans
la Région Urbaine de Lyon
Recherche de trajet


SORTIR LE SOIR : PENSEZ AU COVOITURAGE

Vous souhaitez vous rendre à un spectacle, il y a de la place dans votre voiture ou bien encore vous habitez hors de Lyon et vous êtes sans voiture ? Pensez au site www.covoiturage-pour-sortir.fr, outil créé à l'initiative de l'Opéra de Lyon.

Facebook Twitter

43 000 salariés laissent leur voiture au garage

43 000 salariés et 1000 établissements ont participé à la 5e édition du challenge « Au travail, j’y vais autrement » organisé par la Région et l’ADEME le 4 juin dernier.

Les entreprises incitent de plus en plus leurs salariés à laisser leur voiture au garage : pour limiter la pollution de l’air, réduire la consommation d’énergie ou l’émission de gaz à effet de serre mais aussi pour améliorer la sécurité routière ou la santé de leurs collaborateurs. Cette année encore, la Région Rhône-Alpes et l’Ademe ont renouvelé le défi qui s’adresse aux entreprises, administrations et lycées avec pour objectif la promotion des alternatives à la voiture individuelle. Bilan de l'opération: 43 000 salariés et 1 000 établissemnts se sont prêtés au jeu. Une progression en flèche pour cette édition : huit cents entreprises de Rhône-Alpes s’étaient mobilisées en 2014 à l’occasion de la 4e édition du Challenge. À pied, en vélo, à trottinette ou en transport en commun, on comptait déjà plus de 35 000 participants l’année dernière.

Des initiatives exemplaires

Au de-là de cette journée de mobilisation, les initiatives des employeurs sont multiples : la ville de Villeurbanne met à la disposition de ses agents deux cents vélos, utilisables pour les trajets professionnels évidemment, mais aussi pour les trajets domicile-travail tout au long de l’année.
Bruno Renard, le président du Plan de déplacement inter-entreprise de la Presqu’île de Grenoble qui regroupe 16 000 salariés, insiste sur les efforts réalisés par les entreprises : le CEA par exemple, rembourse 85 % du coût d’abonnement aux transports en commun à ses salariés.
Dans la Drôme, Amundi, le leader français de l’épargne salariale a formé ses 160 salariés  à l’écoconduite grâce à des simulateurs  et profité du challenge pour organiser sur la zone d’activités du Rovaltain une animation avec mise à disposition de vélos électriques, de gyropodes, stands de voiture hybrides avec Toyata et électriques avec Renault.
À la campagne aussi les employeurs trouvent des solutions et privilégient souvent le covoiturage comme chez le fabricant d’ascenseur Sodimas à Pont de l’Isère. Idem, chez Wibox, spécialisé dans la fourniture de réseaux internet  et installé à Saint-Symphorien-sur-Coise qui compte 40 salariés dont un tiers vient à pied.

Facebook Twitter

L'écomobilité en mouvement

Partager une voiture entre amis ou salariés d'un même site, utiliser son vélo après ou avant le TER... Les modes doux de déplacement sont simples à utiliser et, seuls ou combinés, ils permettent de réduire le taux d'émisison de gaz à effet de serre. Le point sur les projets soutenus par Rhône-Alpes.

  • Le covoiturage (partage d'un véhicule entre amis ou collègues de travail) et l'auto partage (mise à disposition d'une voiture à la demande) réduisent le nombre d'automobiles en circulation, la pollution et les nuisances sonores.
  • Les plans de déplacement inter entreprises sont mis en place dans des sociétés ou collectivités par plusieurs employeurs opur inciter leurs salariés, clients et fournisseurs à utiliser les modes de transport doux.
  • la construction de 300 consignes de vélos dans les gares TER et les services TER + vélos facilitent l'utilisation des deux roues par les voyageurs en train.

Innover avec le transport par câble

Les transports par câble ont des impacts limités sur l'environnement et peuvent s'intégrer à la chaîne de transport pour répondre à des besoins quotidiens de déplacement. Ils sont toutefois plus connus pour leurs usages touristiques et l'objectif de la Région Rhône-Alpes est de mieux faire connaître les possibilités de ce mode de transport. Comment ? En fournissant aux maîtres d'ouvrage des éléments d'information concrets et objectifs pour leur permettre de mieux appréhender leurs projets de transport.