Ecologie industrielle

Facebook Twitter

Du concret en Rhône-Alpes

Changement climatique, érosion de la biodiversité, émergence de problèmes sanitaires liés à l’environnement, épuisement et surenchérissement des ressources naturelles... la plupart des dommages environnementaux découlent de nos modes de vie.
Aujourd’hui, les citoyens et les pouvoirs publics sont convaincus de la nécessité d’un changement de notre société vers un modèle plus durable. Pour y parvenir, il est proposé de passer d’une économie linéaire (de l’extraction des ressources à leur mise sur le marché après transformation en produits) à une économie circulaire (de limitation de la consommation des ressources par l'éco-conception, le recyclage, le réemploi, l'économie de la fonctionnalité ou encore les systèmes territorialisés).
La Région Rhône-Alpes s'est engagée sur cette voie en agissant concrètement et tout de suite au travers de ses politiques de développement économique, de management de l’environnement des entreprises, d’innovation et d’éco-innovation, de recherche ou de formation,… Parmi ces actions, l’accompagnement des territoires pour la mise en place de système d’écologie industrielle.

Deux projets pilotes

Échanger et mutualiser les ressources, entre acteurs à l’échelle d’un territoire, en particulier entre entreprises, tel est le principe de l’Écologie Industrielle et Territoriale (EIT).
Cela se traduit par des actions de réutilisation des eaux usées, de valorisation des excédents de chaleur, de production d’énergie à partir de ressources renouvelables, de partage d’un équipement ou d’une flotte de véhicules, de mutualisation du traitement de déchets…
L’enjeu ? Accroître la compétitivité des entreprises tout en répondant de manière concrète aux enjeux de l’énergie, du changement climatique, de la disponibilité des ressources et de la relocalisation des activités.
La Région Rhône-Alpes, en association avec l’ADEME, a lancé en 2013 un appel à projets «Écologie Industrielle et Territoriale» qui propose un accompagnement original à des territoires motivés et déjà engagés dans des démarches environnementales.
L’Association des Industriels de la Région de Meyzieu (AIRM) et Biovallée® (Communautés de Communes du Val de Drôme, du Diois, du Pays de Saillans et du Crestois) ont décidé de se lancer et de :

  • Dresser un état des lieux de leurs différents potentiels pour définir des synergies ciblées ;
  • Mettre en place rapidement des synergies entres les acteurs du territoire, ainsi que des actions de plus long terme.

Les enseignements de ces deux projets permettront à d’autres territoires de se lancer dans des démarches d’EIT pour faire concrétiser une transition écologique et économique durable.