Georges Rousse - Utopies partagées

Quand ?

  • L'exposition a eu lieu du 4 avril au 26 juillet 2014

Georges Rousse à l'honneur


Georges Rousse - Utopies partagées par Rhone-Alpes

Jusqu'au 26 juillet, Le Plateau met à l'honneur l'artiste Georges Rousse avec l’exposition « Utopies partagées » à Lyon.

Organisée en cinq espaces, elle propose les oeuvres du photographe français réalisées entre 1982 et 2014 : photographies de bâtiments promis à la démolition ou en reconversion en Rhône-Alpes, les réalisations de Palerme, Houston ou encore Montréal mais aussi esquisses, dessins préparatoires, carnets de voyage et vidéos complètent ce dispositif photographique.

L’un des espaces est également entièrement dédié à son oeuvre inédite, réalisée en janvier 2014 en Inde, dans un des plus grands bidonvilles de Bombay, Shivaji Nagar, avec la complicité de deux jeunes Rhônalpins en insertion et d'Indiens. Sur le plateau sera reproduit à l’identique le lieu de réalisation de son oeuvre, intégrant une nouvelle anamorphose.

Né en 1947 à Paris, Georges ROUSSE se passionne depuis son enfance pour la photographie.
Il investit des lieux abandonnés pour les transformer en espaces picturaux et y construire une oeuvre éphémère, unique, que seule la photographie restitue, établissant une relation inédite entre la peinture, l’espace et la photographie.

l'art peut être un outil pédagogique d'une grande efficacité

Georges Rousse, à propos de l'exposition Utopies partagées :

"L'exposition au Plateau de Lyon montrera les œuvres que j'ai réalisées en région Rhône - Alpes dont certaines sont le début de séries importantes dans mon évolution plastique. Il se trouve que j'ai travaillé un certain nombre de ces projets avec des jeunes en difficultés ou en insertion de la région et qu'ensemble nous avons fait plusieurs installations à l'étranger, en Italie à Palerme, aux Etats unis à Houston.
J'ai voulu rassembler tout ce travail afin de montrer que l'art peut être un outil pédagogique d'une grande efficacité.

Avec un ancien éducateur social nous avions rêvé d'un projet en Inde afin de mettre ces jeunes dans une situation extrême.
Et, le projet s'est réalisé cette année en janvier avec des jeunes lyonnais volontaires et des jeunes indiens dans un des plus  grands slums de Bombay, Shivaji Nagar. Avec l'aide de l'ONG indienne  APNALAYA implantée dans le bidonville, nous avons créé, dans son local une première œuvre déclinée en quatre différentes versions. Dans le même temps et le même lieu se déroulait un atelier pour les tout-petits afin d'être rassemblés tous dans un même mouvement plastique et créatif, estompant les différences de culture et les barrières du langage.

Une deuxième installation a été réalisée en parallèle au Sud de la ville dans des immeubles où ont été rassemblées les familles d'un ancien bidonville et où les conditions de vie restent très précaires.

Jouant avec l'idée que la photographie est un outil de reproduction, le local de Shivaji Nagar où s'est déroulée cette incroyable rencontre  sera reproduit au Plateau, comme une sorte de prototype d'espace incluant une anamorphose, que j'aimerais par la suite, en attendant d'en trouver les moyens,  réaliser en céramique et transporter sur mes lieux d'exposition à la manière du salon de musique de Kandinsky.

J'ai pu monter ce projet grâce à une premiére aide de la FNAGP et le soutien de nombreuses personnes entreprises et particuliers qui ont tout se suite adhéré généreusement à cette aventure improbable."

Infos pratiques : Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour les visites guidées. Celles-ci sont également possibles en anglais. Dans ce cas, merci de le préciser dans la dernière case.