Le Babycook

Un produit révolutionnaire qui a été inventé à Oyonnax dans l'Ain.

300 000 Babycook sont vendus chaque année.

Facebook Twitter

Un produit révolutionnaire


« Il n'existe pas de produit à succès qui ne corresponde à un besoin. »

Pour son concepteur, Jean-Michel Chaudeurge, le Babycook a conquis les parents français parce qu'il révolutionnait la préparation des repas des tout-petits.
Pourtant, le produit phare de la marque Béaba, qui fête cette année son 25e anniversaire, est né d'une réflexion marketing de ce designer, alors consultant chez Berchet, le fabricant de jouets en plastique d'Oyonnax : « J'avais conscience que le jouet, tel qu'on le produisait à l'époque, vivait ses dernières heures de gloire et qu'il fallait investir un autre secteur, celui de la puériculture encore peu exploré par le design. »
Créé au sein du groupe Berchet, Béaba se fait connaître grâce à ce robot malin qui cuit à la vapeur et mixe les aliments des 6-24 mois. « Le système existait mais ne fonctionnait pas, je l'ai adapté, dessiné et lui ai trouvé son nom, ma plus grande fierté ! »
Selon Philippe Joffard,président du groupe Peek-a-Boo qui détient désormais la marque Béaba et emploie 120 personnes à Oyonnax et Aix-en-Provence, le Babycook a connu très vite un gros succès grâce au bouche-à-oreille : « Destiné à un moment clé de la diversification alimentaire des enfants, il permet de préparer à la maison à base de produits frais, des repas sucrés ou salés sains. Pour les petits comme pour toute la famille. Je n'ai pas d'enfant en bas âge mais je me prépare tous les matins des fruits en compote! »
Vendu à 300 000 exemplaires par an, « l'anti-petit pot » est d'abord franco-français mais il va s'attaquer aux marchés américains et chinois : la natalité repart à la hausse et les parents sont soucieux de la sécurité alimentaire de leur progéniture. Avant que Béaba n'accouche de la 4e génération de Babycook en 2015-2016.

www.beaba.com