Lycées

Grand prix de la restauration des lycées 2015


Concours des lycées - SIRHA 2015 par Rhone-Alpes

Espace 15-25

Vous êtes lycéens, apprentis, étudiants, en recherche de formation ou d'emploi ... ? Découvrez l'espace 15-25 conçu pour les 15-25 ans où vous trouverez toutes les aides de la Région pour se former, étudier à l'étranger, se divertir ... mais aussi des actualités et l'espace M'ra. N'attendez plus !

Eureka - Lycées 2015-2016 : la version feuilletable de l'appel à projets

Pour une plus grande harmonisation des formations


Si vous souhaitez connaître la démarche initiée par la Région Rhône-Alpes en matière de développement des formations professionnelles, alors téléchargez les actes des premières assises PRDF . Vous découvrirez les pistes évoquées pour l'avenir de la démarche ainsi que la stratégie régionale de formation

4,3 millions de m2 au total, propriété de la Région Rhône-Alpes.

558 établissements de formation en Rhône-Alpes : lycées publics et privés d'enseignement général, professionnel, technologique, agricole et CFA

20 à 50 entreprises différentes interviennent sur chaque chantier. Le Conseil régional est en effet l'un des plus importants employeurs BTP en Rhône-Alpes

4 à 10ans : c'est la durée moyenne d'une rénovation ou construction d'un lycée, de la conception à la livraison

Facebook Twitter

La reconstruction d'Honoré d'Urfé a débuté

La cité scolaire mixte Honoré d'Urfé est composée d'un lycée d'enseignement général et d'un collège et compte au total plus de 2550 élèves. Les bâtiments existants datant des années, 60, il devenait nécessaire d'intervenir et de redonner à la cité scolaire les avantages liés à un environnement naturel de qualité. Le restaurant scolaire ayant été reconstruit et l'internat réhabilité, c'est l'ensemble de l'établissement qui va désormais être l'objet de travaux d'envergure.  Espaces verts, nouveau gymnase, salle polyvalente... l'usage du bois va être priorisé pour faire de ces 32000 m2 un vrai campus dont la conception a été confiée au cabinet Architecte studio et à l'agence stéphanoise Cimaise.

Bourg-en-Bresse : les lycées poursuivent leur mue

La rénovation intégrale d'un lycée ne peut s'envisager que par tranches, un corps de bâtiment après l'autre comme c'est le cas de deux lycées de Bourg-en-Bresse.
Au lycée Lalande, un établissement d'enseignement général né au 17ème siècle qui accueille plus de 1100 élèves (dont 960 demi pensionnaires, 130 internes), le gymnase flambant neuf a été inauguré à la rentrée 2014 précédé, il y a un an, par le restaurant scolaire. La rénovation du lycée Lalande se poursuit avec les locaux d'enseignement, de l'administration et de la vie scolaire pour un montant total de 25 millions d'euros.

Pas d'interruption des cours

Au lycée Carriat (1600 élèves répartis dans des filières technologiques, générales et professionnelles), le chantier prend des allures de tour de force puisque la restructuration générale de l'établissement (63 millions d'euros) se poursuivra jusqu'en 2019. Premier bâtiment livré, et donc inauguré, l'internat a été agrandi et accueille désormais 176 internes.
Détail qui n'en n'est pas un : ces deux établissements sont rénovés sans subir de fermeture, les cours et examens sont assurés avec beaucoup d'implication de la part des équipes pédagogiques et de compréhension du côté des lycéens.

Les robots débarquent au lycée

Derrière son écran d’ordinateur, Raphaël pilote à distance un robot dans son lycée. Ce petit engin sur roulette a l’allure d’un aspirateur muni d’une tête dont les yeux sont remplacés par des caméras. Grâce au Wifi, ce lycéen suit un cours de sciences de l’ingénieur à la Martinière Monplaisir.
«Il a la capacité de se télétransporter en classe » explique Bruno Bonnell, le directeur d’Awabott. Cette société est chargée par la Région Rhône-Alpes d’expérimenter le robot en situation réelle dans trois lycées: la Martinière Monplaisir à Lyon, Claude Fauriel à Saint-Étienne et le lycée Carriat à Bourg-en-Bresse.
L’opération, unique en France, financée par la Région Rhône-Alpes à hauteur de 490 000 €, démarre à la rentrée 2014 pour deux années scolaires. Le robot est conçu pour des lycéens malades ou éloignés temporairement de leur établissement. Les équipes pédagogiques et les élèves vont le tester pour améliorer ses performances sous l’œil attentif des professionnels de la robotique.

L'art dans les lycées

Depuis le 1er janvier 1986, les Conseils régionaux assurent la construction, l’équipement, l’entretien et le fonctionnement des lycées ; dans ce contexte, la Région Rhône-Alpes met systématiquement en oeuvre la procédure du « 1% artistique ».
Au titre du 1% artistique, la Région Rhône-Alpes est en charge de la constitution et de la conservation d’un important patrimoine d’oeuvres d’art dans les lycées. Plus de 350 oeuvres sont répertoriées à ce jour et font l’objet d’un inventaire qui sera prochainement mis en ligne.

Favoriser la rencontre avec la création
est essentiel pour la Région ; permettre aux lycéens d’être en contact, dans leur environnement quotidien, avec l’art contemporain participe activement de cette volonté.

Bâtir l'éducation

En consacrant 25% de son budget à l'investissement et au fonctionnement des 266 lycées publics, Rhône-Alpes met en effet tout en œuvre pour assurer un cadre de vie et de travail de qualité à plus de 250 000 lycéens et 37 500 apprentis.

Deuxième région française en termes d'effectifs, Rhône-Alpes se mobilise pour :

  • Construire de nouveaux lycées et moderniser les anciens, dans le respect des exigences de qualité environnementale. Plus de 150 lycées sont aujourd'hui concernés par des travaux de rénovation.
  • Veiller à ce que chaque établissement dispose du personnel et du matériel nécessaire à son fonctionnement.
  • Organiser des actions en faveur des lycéens, comme la Carte M'ra, qui offre notamment la gratuité pour les livres scolaires, la bourse d'équipement professionnel des jeunes (BEPJ), la bourse Explo'ra initial pour des stages à l'étranger...
  • Intervenir dans le cadre de projets péri-scolaires : la Région donne les moyens aux lycéens, aux parents et aux enseignants de mettre en œuvre leurs idées en matière de citoyenneté, de développement durable, etc. avec l'opération « Appel à projets éducatifs régional ».

Rhône-Alpes que ses lieux d'études et de formation soient agréables à vivre. L' axe fort de cette politique : améliorer la vie des lycéens. Que ce soit en travaillant sur l'alimentation proposée dans les restaurants scolaires (circuits courts, bio...) ou en repensant l'accueil des internes.

 

Les aides de la région

AGENDA

Bientôt au Plateau

Bientôt au Plateau