Insertion professionnelle

Charte

H+ Plus de 200 organismes de formation ont déjà adhéré à la démarche visant à garantir un accueil et un accompagnement de qualité aux personnes en situation de Handicap. En savoir plus   

2009 : signature de la convention entre la Région et l'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées (AGEFIPH) formalisant une coopération existant de longue date.

Près de
25 000 personnes handicapées sont demandeurs d'emploi en Rhône-Alpes, représentant 6,6 % de la demande d'emploi globale

50 % d'entre elles cherchent un emploi depuis plus d'un an (contre 34,5 % pour les autres demandeurs d'emploi).

170     organismes de formation professionnelle référencés H+ pour l'accueil des personnes handicapées en Rhône-Alpes.

Favoriser l'accès à l'emploi

Préparer et accompagner les personnes handicapées vers l'emploi, voilà le fil directeur de la politique régionale en matière de handicap. Sa mise en œuvre s'appuie sur les associations et les partenaires institutionnels.

Le conseil régional s'attache prioritairement à favoriser l'accès des personnes handicapées aux dispositifs de formation en lien avec l'Association nationale de gestion des Fonds pour l'Insertion professionnelle des personnes Handicapées (Agefiph). Les missions locales et le réseau Cap emploi sont les principaux interlocuteurs de la Région pour l'accueil, l'information et l'accès à la formation des jeunes en situation de handicap.

Accès à l'emploi : des aides efficaces

Deuxième priorité : soutenir les parcours individualisés vers l'emploi en milieu ordinaire. Pour assurer cet accompagnement, la Région assouplit les dispositifs existants : contrat d'aide de retour à l'emploi (CARED), PASS Validation des Acquis de l'Expérience. En complément des dispositifs ordinaires, parfois insuffisants pour les plus fragilisés, elle apporte un soutien supplémentaire à des actions structurantes d'intérêt régional, notamment en faveur du public jeune et des acteurs du handicap psychique.

La Région soutient les approches innovantes favorisant la réinsertion professionnelle des personnes handicapées en rupture professionnelle après un accident ou une maladie invalidante. Le Plan confirme également l'aide à l'investissement des structures de travail protégé : Entreprises Adaptées (EA) et Entreprises et Services d'aide par le travail (ESAT) tout en les incitant à former leurs travailleurs aux métiers en milieu ordinaire.