L'inventaire du patrimoine

Application smartphone Click'n'visit Ponts du Rhône. Téléchargez gratuitement l'application, puis secouez votre téléphone pour découvrir les ponts proches de vous, où que vous soyiez.

 

Application smartphone Click'n'visit Patrimoine industriel de Lyon. Téléchargez l'application puis secouez votre téléphone et découvrez deux jeux de piste pour partir sur les traces du patrimoine industriel lyonnais.

Les billets sont en vente pour la Caverne du Pont d’Arc

La réplique de la grotte ornée du Pont d’Arc ouvre ses portes le 25 avril 2015.  Les premiers billets sont en vente en ligne sur Internet.

Ils donnent accès à une visite guidée de 55 minutes. Le prix est fixé à 13 euros pour un adulte, 6,5 euros pour un adolescente de 10 à 17 ans et l’entrée est gratuite pour les enfants.
Installé sur les hauteurs de Vallon-Pont-d’Arc, sur un site boisé de 29 hectares, au Razal, à cinq kilomètres de la grotte, ce fac-similé, en cours de construction, reproduit à l’identique les 425 représentations animales. Parmi ces espèces, gravées ou dessinées par les Aurignaciens voilà 36 000 ans, on trouve des mammouths, des ours, des rhinocéros laineux, des félins, dont plusieurs lions…

Outre cette reconstitution de la grotte originelle, la Caverne de Pont d'Arc dispose d’un centre de découverte, d’un espace pédagogique, d’un pôle de restauration. Quelque 300 000 à 400 000 visiteurs sont attendus chaque année.

Le projet représente un investissement de 54 millions d’euros financés par la Région Rhône-Alpes, le Département de l’Ardèche, l’Etat et l’Europe.

Au coeur des anciens thermes d'Aix-les-bains

Avec le parcours virtuel à 360° en ligne, visitez comme si vous y étiez l'ancien établissement thermal d'Aix-les-bains.

Cet édifice, partiellement protégé au titre des Monuments Historiques, constitue le témoignage le plus fort et le plus emblématique de l'essor de l'activité thermale à Aix-les-Bains, présente depuis l'Antiquité.
La pratique des bains y est en effet attestée dès la fin du Ier siècle de notre ère. Elle connaît un renouveau au XVIIIe siècle avec la construction d'un premier établissement thermal inauguré en 1783. Depuis, les bâtiments des thermes n'ont cessé d'évoluer pour répondre à l'accroissement du nombre de curistes et pour s'adapter à l'évolution des techniques de soins. L'ampleur des agrandissements menés par les architectes Charles-Bernard Pellegrini au milieu du XIXe siècle et Roger Pétriaux dans les années 1930 a marqué significativement la physionomie et l'organisation des bâtiments des thermes nationaux.

Histoire d'eaux, histoires d'hommes

Depuis 2008, l'ensemble des soins a été transféré dans de nouveaux locaux, les thermes Chevalley et les bâtiments, désaffectés et fermés au public, font actuellement l'objet d'un projet de requalification.
Cette visite, réalisée à partir de 42 images à 360°, offre un parcours dans les salles de ces bâtiments. Au fil de la navigation, des bornes permettent de s'informer sur l'histoire, l'architecture et les décors de l'établissement ainsi que sur les techniques thermales qui ont fait la renommée de la station aixoise.
En rendant accessible à tous ce patrimoine, l'objectif est aussi de transmettre un pan de l'histoire de la ville d'eaux à travers la mémoire d'un lieu emblématique dans le paysage de la cité ainsi qu'à travers celle des hommes et des savoir-faire qui ont forgé cette histoire thermale.

A l'étude en ce moment

L'équipe de l'Inventaire sillonne Rhône-Alpes pour étudier le patrimoine sous toutes ses formes. La méthode de travail, suivie par tous les services de l'Inventaire de France, associe enquêtes sur le terrain (observations, relevés, photographies etc.) études des sources et recherches bibliographiques. L'ensemble des résultats est restitué sous formes de dossiers en ligne mais également à l'occasion de conférences, d'expositions, dans des ouvrages etc.
L'Inventaire du patrimoine est réalisé selon deux approches :

  • par territoire, avec à l'étude en ce moment : canton de Montbrison, Lyon, Aix-les-Bains et le Parc Naturel Régional des Bauges
  • par thématique : un seul type de patrimoine est étudié sur l'ensemble de la région. C'est le cas, aujourd'hui, du patrimoine industriel et des lycées.

Vous aussi, participez à la connaissance et la conservation du patrimoine de la Région. Si vous pensez être en possession d'informations, de documents ou témoignages intéréssants, n'hésitez pas à contacter les agents du service de l'Inventaire.