Bassin méditerranéen

20 ans de coopération entre Rhône-Alpes et Monastir (Tunisie)

6 villes de Rhône-Alpes ont des coopérations bilatérales avec le Maroc : Le Teil, Aix-les-Bains, Thonon-les-Bains, Vienne, Sassenage et Varce (Varces-Allières-Risset).

Facebook Twitter

Plein Sud

Le développement durable est au coeur des coopérations que la Région Rhône-Alpes entretient avec ses partenaires du bassin méditerranéen.

Maghreb

En 1999, Rhône-Alpes a signé une convention de coopération avec la Région marocaine de Rabat Salé Zemmour Zaër. Trois projets importants ont notamment reçu un appui technique : la préservation de la forêt de la Mâamora, le développement social des quartiers de Salé, et la création du parc industriel d'Aïn Johra.

Depuis presque 30 ans, Rhône-Alpes coopère avec la Tunisie dans différents domaines (culture,  formation, recherche scientifique, enseignement supérieur, agriculture et du développement durable). Une convention de coopération a été signée en 2000 avec le Gouvernorat de Monastir, et plusieurs projets ont vu le jour, dont un programme d'amélioration de la production laitière.

L'Algérie n'est pas en reste : depuis 2003, des liens ont été noués avec les autorités des Wilayas algériennes de Sétif, Constantine et Annaba.

Proche-Orient

Rhône-Alpes participe à la réhabilitation et à la professionnalisation des métiers de l'eaus ur le territoire du Liban Nord, en collaboration avec l'Office des Eaux de Beyrouth. Ce projet, mené en partenariat avec le Grand Lyon, l'association CORAIL (COdéveloppement Rhône-Alpes InternationaL), l'Agence de l'Eau du Rhône et les Parcs Naturels Régionaux, concerne aussi l'aménagement du territoire, l'environnement et le développement socio-économique.