Avis et contributions

Le portail CESE de france réunit tous les Conseils économiques, sociaux et environnementaux de France (CESE de la République et les CESE régionaux de Métropole et d'Outre-Mer). Ce portail donne accès à l'ensemble de leurs publications.

Revoir les assemblées plénières

 

 

CPER 2015-2020

Le contrat de plan 2015-2020 résulte d’une longue élaboration multipartenariale au cours de laquelle, en juin 2014, le CESER s’est exprimé en faveur d’un « nouveau souffle ». Au terme d’une longue négociation, il est consulté sur un document dont une partie, le volet territorial demeure à finaliser courant 2015 après les élections départementales.

Le projet de contrat engage une enveloppe importante d’investissements structurants, avec un effort accru de concertation et de territorialisation.
Pour ce qui regarde la valeur ajoutée de la contractualisation préconisée en juin 2014 par le CESER pour sélectionner les opérations, elle est inégale selon les thématiques, avec une certaine gradation.

Pour certaines politiques, la plus value de la contractualisation est réelle : ferroviaire ; recherche, enseignement supérieur ; innovation ; culture ; usages du très haut débit numérique ; contrats de territoires ; égalité femmes-hommes. Pour d’autres, le contrat de plan sert à « sécuriser » les crédits : infrastructures à très haut débit numérique ; emploi ; transition écologique et énergétique. Pour d’autres encore, on peut s’interroger sur la valeur ajoutée de leur inscription au contrat de plan : politique de la ville ; volet routier.

Enfin, les filières d’avenir et usines du futur ne sont évoquées que pour mémoire, sans moyens dédiés.

Le CESER sera attentif à la mise en œuvre de ce contrat et à sa mise en perspective au regard des fonds européens et dans le cadre de la nouvelle Région Auvergne Rhône-Alpes.

Les travaux en cours...

Le cinéma et la médiation culturelle

Comment continuer à faire vivre le cinéma, vecteur de médiation, objet culturel et éducatif au service de l’intérêt général et du lien social, sur tous les territoires en région Rhône-Alpes ?
Sans production, pas de public ; sans public, pas de production. Il faut donc à la fois amener le public dans les salles et aller vers le public éloigné/empêché, sans occulter  l'importance des nouveaux supports de diffusion (cinéma, TV, tablette, Smartphone, ordinateur…).

Enseignement supérieur, recherche et territoires

Dans le cadre d’une économie de la connaissance, comment l'enseignement supérieur et la recherche peuvent davantage contribuer au développement économique et social des territoires ? C'est dans un contexte marqué par la réforme territoriale et la recomposition du paysage universitaire rhônalpin que la commission "Enseignement supérieur et recherche" a souhaité se saisir de la question des liens entre dynamiques territoriales,  écosystèmes d'innovation, et offre de formation dans le supérieur. Si les métropoles constituent désormais un des moteurs de croissance et d’innovation dans une économie mondialisée, il convient de mettre en place des politiques publiques permettant d’assurer la diffusion des ressources métropolitaines et d’irriguer tous les territoires. Comment la Région peut-elle y contribuer ? Comment préserver le développement d’une dynamique endogène dans les territoires périphériques ?

L'éducation à l'environnement et au développement durable

Pour réussir la transition écologique, et en complément des progrès technologiques, un changement des comportements et des modes de vie de l'ensemble des acteurs se révèle indispensable. L'éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD) doit contribuer à ce mouvement. Si son rôle central dans la transition écologique est reconnu et affiché, l'EEDD, tournée aujourd'hui principalement vers le jeune public, doit évoluer vers une EEDD pour tous, dans tous les secteurs, à tous les niveaux. C'est dans ce contexte que la Commission "environnement et transition énergétique" mène sa réflexion sur l'éducation à l'environnement et au développement durable en Rhône-Alpes autour de deux axes : le panorama de l'EEDD dans la région et le renforcement des actions d'EEDD dans quelques secteurs décisionnels rhônalpins.

Fait régional et fait métropolitain en Rhône-Alpes. Pour un développement équilibré des territoires

Depuis 2009, le CESER a souligné combien l'avenir des territoires passe par leur capacité d'accéder à des têtes de réseau en connexion avec l'économie-monde : les métropoles. Jusqu'à une date récente, il existait un effet redistributif des territoires plus riches vers les autres. Une nouvelle donne apparaît avec la crise des dettes souveraines et des finances publiques, et le bouleversement en cours du paysage institutionnel local. Conserver la richesse dans les territoires, mailler le réseau et réduire la fracture territoriale. Ce sont les défis à relever à l'aide d'outils de mise en cohérence et de régulation que la commission du CESER en charge de l'aménagement du territoire se propose de rechercher d'ici 2015.

L’habitat en Rhône-Alpes, pour une vision anticipatrice

La dernière contribution de la Commission 5 "Solidarités et inclusion sociale" du CESER « Sur les chemins du mieux vivre des familles en Rhône-Alpes» a mis en évidence des besoins des rhônalpins dans différents domaines du quotidien … : mobilité, santé, logement, articulation des temps de vie…
Le logement est donc au cœur des préoccupations des rhônalpins. Pour répondre aux besoins et anticiper ceux de demain, les politiques de logement devraient permettre le développement de nouvelles formes d’habitats, notamment dans une démarche d’inclusion sociale ; c'est-à-dire le fait de permettre aux individus de s’intégrer dans un cadre et de les faire participer à la vie de la cité. Que ce soit à travers l'habitat solidaire-collaboratif-participatif, intergénérationnel, la colocation, la mixité, la question de la gouvernance, celle du foncier… l'habitat de demain soulève de nombreux questionnements.

Le CESER donne des avis au Conseil régional, sur sa demande ou suite aux saisines obligatoires sur le budget ou les schémas directeurs des politiques régionales. Il peut choisir de lui-même certains thèmes d'études et par là s'autosaisir (contributions).