Travail, emploi, solidarités en Rhône-Alpes

Installation - Transmission

1800 exploitations sont à reprendre chaque année en Rhône-Alpes. Vous avez un projet ? Vous souhaitez devenir agriculteur ?

Découvrez le nouveau site :

45900 exploitations agricoles en Rhône-Alpes

53400 chefs d'exploitation ou co-exploitants

Rhône-Alpes 1ère région pour la qualité de ses produits avec 56 A.O.C.

Plus de 1 300 exploitations en Agriculture Biologique

26 % de la population rhônalpine réside en milieu rural

2/3 de la surface de Rhône-Alpes est en zone de montagne

Facebook Twitter

Découvrez la formidable vidéo (réalisée par le CFA régional agricole) du ministère de l'agriculture sur le Centre de Formation des Apprentis agricole et horticole de Rhône-Alpes.

Améliorer l’autonomie alimentaire de votre exploitation

Jeune femme et ses moutons

De nombreux éleveurs (filières bovines, porcines, ovines, caprines et avicoles) souhaitent engager leur exploitation vers plus d'autonomie alimentaire.

Améliorer la performance économique des exploitations, valoriser le métier d'éleveur et assurer des conditions de travail acceptables. Réduire les nuisances environnementales ou encore augmenter la qualité des produits en assurant une meilleure traçabilité des aliments. Les raisons ne manquent pas pour les éleveurs d'engager leur exploitation vers plus d'autonomie alimentaire.

Le diagnostic d’exploitation est un préalable à l'entrée dans la démarche. Réalisé avec l’aide d’un organisme spécialisé, il permet de dresser un état des lieux de l'exploitation, d’identifier ses atouts et ses points faibles. A l'issue de ce diagnostic, l'éleveur dispose de préconisations. Il peut alors solliciter le soutien régional en fonctions de ces préconisations pour faire évoluer son exploitation. Cinq aides sont mobilisables  :

Un appel à projets est par ailleurs lancé chaque année. Il vise à faire émerger des projets collectifs contribuant à approvisionner les élevages d'un territoire avec des matières premières végétales issues du même périmètre. Ce dispositif s'adresse aux éleveurs, aux groupements d'agriculteurs, aux associations, aux syndicats, aux entreprises, ainsi qu'aux collectivités.

L'homme au centre des préoccupations

Le  Plan Régional pour l'Agriculture et le Développement Rural (PRADR) répond à un double objectif : soutenir et valoriser les femmes et les hommes qui travaillent en milieu rural tout en favorisant une agriculture créatrice de richesses et d'emplois.

C'est au travers de 11 mesures sur 25 au total, que le PRADR détaille les conditions qui prépareront les agricultrices et agriculteurs aux mutations futures et qui les aideront à vivre dignement leur métier. Sans oublier de favoriser une agriculture respectueuse de l'égalité homme/femme.

Ces mesures ont été définies selon trois objectifs. Le premier porte sur l'optimisation de l'organisation du travail et la dynamisation de l'emploi. Le deuxième objectif vise à améliorer la performance et la valeur ajoutée des exploitations. Le troisième objectif, enfin, a pour but de faciliter la création et la transmission des entreprises