Clusters et pôles de compétitivité

Rhône-Alpes concentre 7 des 20 pôles de compétitivité identifiés comme « très performants » par l’Etat

15 millions d’euros par an consacrés par la Région aux pôles et aux clusters

Près de 3000 entreprises membres d’un pôle ou d’un cluster

Près de 350 projets labellisés par les pôles chaque année. 20 à 25% des projets du Fonds unique interministériel (FUI) sont rhônalpins.

Facebook Twitter

Lyonbiopole fête ses 10 ans

En une décennie, le pôle de compétitivité a porté 183 projets dans le domaine de la santé représentant 870 M euros d’investissement, 347 M euros d’aides publiques. Ces projets ont aboutit notamment à 153 brevets déposés, 21 essais cliniques réalisés, 405 emplois et 15 start-up créés.


A l’occasion des 10 ans de Lyonbiopole, interview de sa directrice Florence Agostino-Etchetto.

Qu’est-ce que Lyonbiopôle ?

"C’est un pôle de compétitivité situé en région Rhône-Alpes, une association créée en 2005 par quatre industriels de la santé, tels que Sanofi Pasteur ou Merial, et deux centres de compétences. Lyonbiopôle a pour objectif d’aider les projets innovants dans le secteur de la santé, afin de susciter leur émergence.
Nous soutenons nos 170 membres, dont 154 sont des PME, tout en répondant à de grands enjeux de santé publique. Favoriser l’innovation est notre objectif et l’accompagnement du développement des PME, notre cœur de métier.

Quels sont vos champs d’intervention ?
Centré à l’origine sur les maladies infectieuses, Lyonbiopôle a effectué en 2013 une ouverture thématique sur des domaines comme le cancer ou les pathologies métaboliques, par exemple.
Quatre domaines d’action stratégiques sont couverts : les médicaments à usage humain, les médicaments vétérinaires, le diagnostic in vitro, les dispositifs médicaux et les technologies médicales.

Comment accompagne-t-on une PME innovante ?
L’innovation est un processus à long terme. Il peut s’écouler dix à quinze ans entre la découverte fondamentale et la mise sur le marché d’un produit. Nous accompagnons donc les PME à différents stades de leur avancée, de l’idée jusqu’à la bioproduction. Certaines structures adhèrent à Lyonbiopôle pour être conseillées sur un marché spécifique.
D’autres trouveront un appui technique grâce à un réseau d’experts.
L’accompagnement se fait aussi sur des aspects financiers ou juridiques : aide à la levée de fonds, gestion de la propriété intellectuelle.
Enfin, nous hébergeons depuis 2009 une vingtaine de PME dans notre Centre d’Infectiologie et au sein de la plateforme d’innovation Accinov. Notre offre d’infrastructures dispose de laboratoires sécurisés P2 et P3 et d’unités de bioproduction. Les occupants y bénéficient de l’accompagnement et de l’expertise d’une équipe dédiée.

Comment susciter l’innovation ?

La région Rhône-Alpes est un territoire privilégié dans le domaine de la santé grâce, notamment, à un riche réseau d’acteurs de qualité. Notre mission prioritaire est de faire se rencontrer chercheurs, entrepreneurs, PME-PMI et grandes entreprises pour capitaliser leurs compétences. Des temps dédiés au travail commun et à la mise en réseau des compétences prennent place au sein de nos événements de networking".