Le Plan climat

Un objectif

  • La Région s’est donné l’objectif ambitieux de réduire de 40 % les émissions de gaz à Effet de Serre d’ici 2020.
Facebook Twitter

La Région adopte son Plan climat

L’émission de gaz à effet de serre (GES) générés par l’activité humaine accentue le dérèglement climatique. Sans attendre le vote de la loi, la Région s’est donné l’objectif ambitieux de réduire de 40 % ces émissions de GES d’ici 2020, contre 20 % au niveau national ou européen. Elle vient d’adopter son Plan climat qui l’engage sur cinq ans sur ses domaines de compétences et sur l’institution elle-même. « En matière de fonctionnement interne, grâce au plan de déplacement et au nouveau siège, les résultats font apparaître que l’objectif 2020 est déjà atteint » s’est réjoui Benoît Leclair, vice-président à l’énergie et au climat. C’est également le cas pour les transports collectifs, avec une hausse de la fréquentation, la modernisation du réseau et du matériel. Pour les lycées publics, l’objectif des moins 40 % reste accessible, à condition de poursuivre toutes les actions de rénovation des bâtiments et de changements des comportements.

Facebook Twitter

Changement climatique : observer pour mieux intervenir

L'Etat, la Région Rhône-Alpes et l'ADEME financent un observatoire pour mesurer les effets du changement climatique en Rhône-Alpes et faciliter les démarches d'adaptation des collectivités.
L'Observatoire Rhône-Alpes sur les effets du changement climatique (ORECC) a été officiellement lancé par des professionnels de l'agriculture, du tourisme, de l'eau, de l'urbanisme, des transports.
Le besoin d'améliorer et de diffuser la connaissance sur le climat, ses évolutions, les effets de ces changements en Rhône-Alpes a été transcrit dans le projet de Schéma régional climat-air-énergie (SRCAE), indiquant qu'« il s'agit de mettre à disposition une information fiable, la plus localisée et précise possible, sur le changement climatique et ses effets déjà constatés ou prévus, par le biais d 'un observatoire régional du changement climatique en Rhône-Alpes ».

Mis en place par Rhônalpénergie-Environnement et le CETE, l'observatoire permettra notamment aux collectivités locales, aux acteurs économiques et aux associations d'accéder aux données d'observation, de partager la connaissance et de disposer de méthodes et d'analyses pour les actions d'adaptation.