Histoire

Lumières sur Rhône-Alpes"

  • une grande fresque interactive accessible à tous sur Internet pour revivre et comprendre l'histoire de la région depuis les années 1940 à travers plus de 300 vidéos contextualisées sélectionnées parmi les archives de l'Ina.

1832 : première ligne de chemin de fer pour personnes entre Saint-Étienne et Lyon.

Depuis l'édit de Charles IX du 9 août 1564 en Isère, l'année civile démarre le 1er janvier au lieu du jours de Pâques.

1895 : Auguste et Louis Lumière invente le cinématographe dans le quartier de Monplaisir à Lyon.

Plus de

2 400 monuments historiques, des sites archéologiques et historiques majeurs (Ardèche, Vienne / Saint Romain en Gal, vieux centres urbains...).

Faire un exposé sur la région Rhône-Alpes

  • Ecoliers, collégiens, lycéens, étudiants ou enseignants : vous préparez un travail scolaire sur la région Rhône-Alpes ? Nous mettons à votre disposition sur rhonealpes.fr un espace didactique pour vous aider.

Rhône-Alpes au fil des siècles

La grotte ChauvetLa grotte Chauvet

Plus de 30000 ans avant notre ère : les occupants de la caverne du Pont d'Arc (Ardèche) dessinent les premiers œuvres d'art connues de l'humanité.
Avant l'arrivée des Romains, pas moins de 8 peuples gaulois se partagent le territoire de la future région Rhône-Alpes : les Helviens du côté méridional, les Allobroges en Dauphiné, les Ceutrons en Tarentaise, les Médulles en Maurienne, les Ambarres dans l'Ain, les Ségusiaves autour de Lyon et de Roanne et, de manière plus limitée, les Cavares et les Voconces installés surtout au sud de la région. Jusqu'à Philippe le Bel (début du xive siècle), le Rhône servit de limite entre le royaume de France et le Saint Empire romain germanique.
Il faut attendre 1349 - les débuts de la guerre de Cent Ans - pour que le Dauphiné soit rattaché à la France. Puis en 1601, par le traité de Lyon, Henri IV annexe au royaume de France le Bugey et le pays de Gex. Puis c'est le tour de la principauté de Dombes en 1762 et enfin de la Savoie en 1860. La province se trouve alors partagée en deux départements : Savoie et Haute-Savoie. C'est à ce moment-là que sont fixées les limites actuelles des départements de Rhône-Alpes. La soierie lancée par François 1er (1536), relancée par Napoléon au milieu du XIXe siècle, essaime à travers tous les départements et crée la région avant qu'elle n'existe. La création de l'entité administrative un siècle plus tard (au début des années 1960) consacre cette cohérence en créant un ensemble régional regroupant les trois agglomérations qui en déterminent la puissance : Lyon, Saint-Étienne, Grenoble.