Ecoresponsabilité

Lycées écoresponsables

Un site Web regroupe toutes les informations sur une politique essentielle de la Région : les lycées écoresponsables qui forment les futurs écocitoyens rhônalpins.

Un kit de sensibilisation pour les établissements écoresponsables

Une illustration du jeu Planète Lycée

 

 

 

 

Dans ce kit élaboré par la Région, les établissements ont notamment à leur disposition un "serious game" ou "jeu sérieux", "Planète Lycée".

Pensez aux écogestes !

cultivons l'ouverture d'esprit

 

 

 

 

La campagne éco citoyenne met à votre disposition des affichettes (pdf) que vous pouvez diffuser autour de vous : des gestes simples, de tous les jours, pour que chacun participe à l’éco citoyenneté. Egalement disponible: l'affiche souriez, l'affiche générique des écogestes (pdf).

Facebook Twitter

Antoine Vandermeersch sentinelle de l’environnement

«Dans mon village, Saint-Michel-Les-Portes, en Isère, une entreprise qui gère avec la commune un stockage de bois déchiqueté, a voulu créer, à côté, un concasseur de déchets de BTP.

Le recyclage est une intention louable, mais ce projet était situé en pleine zone classée et induisait du bruit, des émanations de CO2 et de la poussière à 40 m du premier hameau ! De plus, les travaux de terrassement -commencés avant l’obtention du permis de construire - ont provoqué un effondrement de berge dans la rivière !

Avec d’autres habitants, nous nous sommes renseignés et j’ai ainsi découvert que la Frapna propose un dispositif « sentinelle de l’environnement », auquel je me suis inscrit : cela nous a permis de bénéficier de conseils et de soutien.

La Frapna a aussi écrit au maire et au préfet, dans le cadre d’une demande d’avis du public, pour les alerter contre les dangers du projet. Elle a aussi envoyé une association locale, Drac Nature, nous soutenir lors d’une réunion publique. In fine, l’entreprise a retiré son projet, mais nous restons à l’affût ».

 

Sur le web : portail de la FRAPNA

Facebook Twitter

Pari réussi pour 1583 familles

Initié en 2010 par la Région Rhône-Alpes, le défi "Familles à énergie positive" propose à des familles de  réduire leurs consommations d'énergie (chauffage, eau chaude, équipement domestique.) Il s'agit, plus précisemment, pour les participants de réaliser 8% d'économies par rapport à l'hiver précédent.

Cette année, 1 583 foyers se sont engagés dans cette aventure  et réalisé en moyenne 18,3 % d'économies d'énergie. Cet effort a un impact direct sur le quotidien de ces familles : 200 euros de réduction sur leurs factures et près de 2,1 gigawatts heure non consommés en Rhône-Alpes, soit 348 tonnes en équivalent CO2 ce qui représente la consommation électrique annuelle d'un village de 2 800 habitants.
Les familles à énergie positive de Rhône-alpes peuvent donc être fières : elles ont réussi leur pari haut la main et elles représentant un tiers des participants français à l'opération.
Pour en savoir plus : le site de Familles à énergie positive

Former les éco-citoyens de demain

Aujourd'hui, l'urgence écologique n'est plus contestée, comme en témoigne la prise de conscience et la sensibilisation à divers événements à caractère environnemental : phénomènes liés au changement climatique et nécessité de s'y adapter, accidents environnementaux, augmentation de la fréquence de pics de pollution, réduction de la biodiversité, impacts sur la santé publique, conséquences sociales et économiques, etc.
Une volonté régionale de promouvoir l'écoresponsabilité

C'est pourquoi il apparaît désormais que l'éducation à l'environnement, si elle reste bien entendu nécessaire, doit être complétée par la recherche effective de changements durables de comportements allant dans le sens de la préservation de l'environnement. Au-delà de la sensibilisation, il s'agit désormais de favoriser le développement de comportements écocitoyens (à l'échelle individuelle) ou écoresponsables (à une échelle collective). L'objectif de cette politique est également de permettre l'anticipation du changement climatique, en recherchant la limitation des émissions de gaz à effet de serre, en identifiant les conduites à tenir en termes d'adaptation, et en diffusant ces pratiques.

Les préoccupations de solidarité sociale et territoriale sont dans ce contexte fondamentales, et la Région se donne en la matière l'objectif de privilégier les actions auprès des publics et sur les territoires qui en ont le plus besoin.

Cette politique en faveur de l'écoresponsabilité a pour vocation de compléter la mise en place d'une écoRégion en Rhône-Alpes. Elle doit aussi être une politique tournée principalement vers l'innovation, l'expérimentation et le transfert d'expérience. Néanmoins, elle se fixe également l'objectif d'accompagner plus durablement des acteurs d'envergure régionale, et d'en favoriser la structuration et la coordination.