Actualités

Prix littéraire des lycéens et apprentis 2015

Un jury composé de 900 jeunes rhônalpins a élu son roman et sa bande dessinée préférés. Les lycéens et apprentis ont choisi "Les faibles et les forts" de Judith Perrignon dans la catégorie roman et "Tsunami" de Jean-Denis Pendanx et Stéphane Piatzsezek, dans la catégorie BD.

Le Plateau, l'espace d'exposition de la Région

  • Connaissez-vous le Plateau ? C'est l'espace d'exposition de l'Hôtel de Région à Lyon. Toute l'année des expositions y sont organisées. De grands noms comme Raymond Depardon, et plus récemment Marc Riboud, y ont déjà fait l'objet de rétrospectives.
  • L'entrée du Plateau est libre et gratuite.

 

Retrouvez l'actu Culture sur rhonealpes.tv Culture

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - Région Rhône-Alpes - Actualités Culture

Annecy, capitale du film d'animation


PHANTOM BOY Bande Annonce (Audrey Tautou... par ActuCine

Du 15 au 20 juin, le Festival international du film d'animation met à l'honneur la créativité des Rhônalpins : 11 films soutenus par la Région seront présentés à Annecy.

230 films sélectionnés, 500 projections, 73 pays représentés, voilà le programme chargé de ce rendez-vous attendu par 7000 professionnels et beaucoup plus d'amoureux de cinéma.Le festival a enregistré 115 000 entrées en une semaine de projections l'année dernière.

Le marché des professionnels (MIFA) fêtera ses 30 ans et mettra à l'honneur les femmes, avec un jury exclusivement féminin et un beau panel de créations présentées par leur réalisatrice. Féminine, cette édition sera aussi une ode au voyage, avec l'Espagne comme pays invité : 100 ans d'animation hispanique à découvrir !
Parmi les projections gratuites en plein air, vous pourrez voir ou revoir "Gus, petit oiseau, grand voyage" de Christian de Vita, une co-production Rhône-Alpes Cinéma issue des studios drômois Team To.
Les deux autres longs métrages "made in Rhône-Alpes" dont la sortie est prévue d'ici fin 2015 seront aussi du voyage... "Ma vie de courgette" sera présenté au public par son réalisateur Claude Barras.
Quant à "Phantom Boy" le nouveau film d’Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli, il sera à seul un événement avec une avant-première mondiale.

5 courts-métrages « fabriqués » à la Cartoucherie à Bourg-lès-Valence, seront également présentés à Annecy, en compétition ou en séances spéciales :
-   " Yul et le serpent" (Kazak productions), premier film de Gabriel Harel, diplômé de l’Ecole de la Poudrière;
-    "Limbo Limbo Travel"(Lardux films), une comédie drôlatique franco-hongroise;
-    "Chez moi" (Papy 3D productions) premier film de Phuong Mai Nguyen,  diplômée de l’Ecole de la Poudrière;
-    "One Two Tree" de Yulia Aronova, produit par Folimage dans le cadre de la Résidence internationale d’artistes de cette jeune réalisatrice russe;
-    "36 000 ans plus tard", programme de courts métrages réalisés par de jeunes talents de l’animation rhônalpins et inspirés par l’art pariétal de la Grotte Chauvet/Pont d’Arc.

2 séries produites pour la télévision seront en compétition :
-    "Tu mourras moins bête", série adaptée du blog de Marion Montaigne (production Folimage pour France Télévisions);
-    "Sacrés Caractères", web série d’animation sur la typographie, diffusée sur la plateforme Internet de Radio France (production Les Films d’ici 2).

Sans oublier un  film de fin d’études :
"Entre chien et loup", de Reza Riahi, qui figure dans la compétition Ecoles.
A noter : le film sera rediffusé sur Arte le 19 juin, dans le magazine "Court Circuit ", et à (re)voir pendant sept jours sur www.arte.tv.

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - Région Rhône-Alpes - Actualités Culture

Des Assises du roman à l’écoute du chant du monde

La Villa Gillet et le journal Le Monde organisent, du lundi 25 au dimanche 31 mai, la neuvième édition des Assises internationales du roman à Lyon.

« Césaire sait-il que ce petit cahier d’écolier qu’il tient en main est en fait une torche qui sert à éclairer un chemin ou à incendier une plantation coloniale ,» s’interroge Dany Laferrière dans « Journal d’un écrivain en pyjama » en tentant de répondre à « l’angoissante question : à quoi sert la littérature ? ». Selon lui, le romancier entend « le murmure incessant qui court à la surface du monde, c’est bien le chant du monde ».
Pour lui donner une voix, des écrivains de toute la planète, des éditeurs, des critiques littéraires et des lecteurs prendront leur quartier aux Subsistances à Lyon mais également dans de nombreuses librairies et bibliothèques de Rhône-Alpes.

Plusieurs rendez-vous sont à prendre : avec le prix Nobel japonais Kenzaburô Oé ou la romancière Joy Sorman. Des tables rondes thématiques sont prévues autour de la littérature post-communiste, américaine, ou encore sur les liens familiaux, les émotions, les obsessions. Arthur H lira le « Roman de renart » et partagera son « Cauchemar merveilleux » avec le musicien Nicolas Repac. A l’affiche encore, des auteurs néerlandais, chinois, ukrainien, argentin, mexicain, des jeunes romanciers et des académiciens, du cinéma, de la musique et l’anniversaire des 50 ans de l’Ecole des loisirs.
Réservations des places indispensables

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - Région Rhône-Alpes - Actualités Culture

rhône-alpes à cannes

C'est un film coproduit par Rhône-Alpes Cinéma qui a fait l' ouverture du 68ème festival de Cannes le 13 mai. Troisième long-métrage d'Emmanuelle Bercot, "La Tête Haute " raconte l'histoire d'un délinquant joué par Rod Paradot qu'une juge des enfants, Catherine Deneuve, et un éducateur, Benoît Magimel, essaient de sauver.
La réalisatrice a tourné pendant trois semaines en Rhône-Alpes : début septembre dans le Vercors à Saint-Marcellin, Méaudre, Villard-de-Lans en Isère ainsi qu'à la Chapelle-en-Vercors dans la Drôme, puis deux jours à Meyzieu dans le Rhône. C'est le deuxième film d'Emmanuelle Bercot que Rhône-Alpes Cinéma coproduit.
Cette année, deux autres films en lien avec Rhône-Alpes sont au programme de la Quinzaine des réalisateurs.  " Fatima ", de Philippe Faucon a entièrement été tourné à Lyon pendant six semaines et a été également coproduit par Rhône-Alpes Cinéma. Le deuxième, " Les Cow-boys " de Thomas Bidegain a été en partie tourné en Rhône-Alpes.

Luc jacquet en clôture

La région sera aussi présente en clôture du festival avec le film de Luc Jacquet.
" Cannes est une chance immense qui s’offre à ce film et à ce qu’il raconte " se félicite le réalisateur originaire de l’Ain et dont toute l’œuvre est consacrée aux questions de l’environnement et de la nature.
Après avoir été oscarisé pour " La Marche de l’empereur  " en 2006, son documentaire " La glace et le ciel ", dresse le portrait et les découvertes du scientifique Claude Lorius, parti en expédition en Antarctique en 1957 et qui dès 1965, s’inquiétait déjà du réchauffement climatique et de ses conséquences pour la planète. Il sera projeté hors compétition en clôture de ce 68e Festival.

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - Région Rhône-Alpes - Actualités Culture

Les rues de Lyon : la BD en circuit court

"Les rues de Lyon", c'est le dernier projet de l'équipe de l'épicerie séquentielle, cette association d'auteurs de bande dessinée qui a créée et qui anime la revue dessinée et qui a réussi avec succès à fédérer des lecteurs autour du mariage entre bande dessinée et journalisme de qualité.
Le dernier né des épiciers s'appelle donc les rues de Lyon. le principe est simple : proposer une fois par mois un récit complet de onze pages dessinées par un auteur de la région autour d 'une histoire... locale, le tout pour trois euros. Autre particularité : les droits d'auteurs s'élèveront à environ 33%, ce qui est très éloigné des pourcentages habituellement pratiqués dans le monde de l'édition et qui se situent plutôt vers 10% Le secret ? Un fonctionnement associatif qui voit la diffusion, la promotion et l'animation des rues de Lyon être assuré par des bénévoles.
La création des six premiers numéros a été possible grâce au site de financement collaboratif ulule où Les rues de Lyon ont toujours besoin de fonds.
Alors pour connaître le secret de la visite de François 1er à Lyon au 16ème siècle, pour découvrir qui était vraiment la reine des tilleuls et où est née la Fanny chère aux boulistes, une seule solution : les rues de Lyon !

Infos pratiques : "Les rues de Lyon" seront disponilbes en librairie et maisons de la presse