Climat et énergies

INFOENERGIE Rhône-Alpes

C' est un réseau régional qui rassemble 12 structures spécialistes « Info Energie » de la région Rhône-Alpes.

Zoom sur nos aides

  • Pour les bâtiments performants

La Région soutient les travaux d’efficacité énergétique pour des bâtiments neufs ou en phase de réhabilitation.
Plus d’info sur www.aides.rhonealpes.fr

  • Pour les territoires à énergies positives

La Région soutient les territoires qui, à l’horizon 2050, souhaitent produire au moins autant d’énergies renouvelables qu’ils ne consomment d’énergie.
Plus d’info sur www.aides.rhonealpes.fr

A télécharger ou à feuilleter

 

 

 

 

Facebook Twitter

Des habitants du Pilat produisent une électricité rentable

« Notre production d’électricité a démarré au mois d’août dernier. Elle dépasse nos espérances car l’automne a été plutôt bien ensoleillé » se félicite Hervé Cuilleron le président de la centrale villageoise des Haies dans le Parc naturel régional du Pilat.
Ce petit village perché au-dessus des vignes de Condrieu fait figure de pionnier : ses habitants sont les premiers à expérimenter une nouvelle formule pour produire de l’énergie photovoltaïque, sous forme d’une « société citoyenne raisonnable» explique t-il.
Le projet initial portait sur la production de 130 KWc mais le réseau électrique de la commune n’était pas assez performant et le coût d’installation d’un nouveau transformateur prohibitif. Aujourd’hui, les panneaux photovoltaïques, installés sur les toits de bâtiments publics et privés représentent 76 KWc, l’équivalent de la consommation électrique de trente foyers (hors chauffage et eau chaude).
La centrale villageoise des Haies est le fruit d’un long parcours semé d’embuches, entamé en 2011 sous l’égide du Parc naturel régional du Pilat, avec le conseil des ingénieurs de l’association Rhône-Alpes énergie environnement, l’implication de la communauté de communes de Condrieu, le soutien financier de la Région Rhône-Alpes et d’un programme européen. « Nous avons opté pour une SAS, une société par actions simplifiées, qui doit rapporter autour de 3 % aux investisseurs. Pour son financement, aucune banque traditionnelle n’a voulu nous suivre » déplore le président. 47 500 euros ont été apportés par des fonds propres de citoyens, 130 000 ont été empruntés à la NEF, un établissement bancaire solidaire pour la partie investissement, et 15 000 euros via la SEM Soleil de la Loire et de deux Cigales, des clubs d’investisseurs, de la Loire. « Notre SAS réunit au total 166 actionnaires qui garantissent la solidité du projet sur le long terme. Nous avons par ailleurs choisi du matériel avec des garanties sur 25 ans pour sécuriser le projet. Evidemment pour les travaux, les membres du Conseil de gestion ont choisi des entreprises locales dont la stéphanoise FL énergie." précise le président.
Prochaine étape : « transmettre notre solution ailleurs, car ce modèle est écologique, rentable, citoyen et transposable, et nous souhaitons partager notre expérience» s’enthousiasme Hervé Cuilleron qui a offert une part de la SAS à chacun de ses petits enfants pour Noël.

Contact : herve.cuilleron@wanadoo.fr

Sur le web : Portail de Rhonalpénergie environnement, RAEE

Fourneaux fait le choix du bois

chaufferie boisLa commune de Fourneaux (Savoie) se chauffait jusque-là au fioul pour un montant annuel de 70 000 euros. En faisant le choix de la chaufferie bois, la note est aujourd'hui de 20 000 euros pour les mêmes services : le chauffage de la mairie, l'école, la salle des fêtes et de treize logements. S'équiper ainsi est un réel choix politique que la commune a pu faire avec l'aide de Rhône-Alpes et de l'appel à projets "Energies renouvelables et innovations". Sur un montant total de 300 000 euros, Fourneaux a bénéficié de 70 000 euros d'aide de la Région.

Rhône-Alpes en pointe

Une quarantaine de collectivités franchissent chaque année le pas faisant de Rhône-Alpes la région la plus dynamique de France sur ces projets collectifs puisqu'elle représente près de 20% des projets nationaux de ce type.
Cet appel à projets est l'un des outils développés dans le cadre du Schéma régional climat air énergie qui vise à réduire l'émission de gaz à effet de serre et à mieux maîtriser les consommations d'énergie.

Facebook Twitter

Un fonds pour soutenir les énergies renouvelables

C'est une première en France : la Région Rhône-Alpes crée un fonds d'investissement pour développer les énergies renouvelables.

Il s'agit d'une société de capital-risque, dotée de 9 millions d'euros de fonds publics et privés. Une quinzaine de projets pourraient être financés en trois ans dans l'éolien, le solaire, la méthanisation. "Nous voulons en faire un outil de développement local, avec des projets de taille moyenne, réalisés par des PME" a précisé Benoît Leclair, vice-président à l'énergie et au climat.

La Région poursuit un double objectif : soutenir la flilière des énergies renouvelables, actuellement en difficulté, et aménager le territoire en installant des fermes éoliennes, des toitures photovoltaïques sur des bâtiments industriels, des unités de méthanisation ou de petites installations hydrauliques. Dès janvier 2014, ces 9 millions d'euros seront mobilisables et, grâce à l'effet levier, ils devraient générer 100 M€ dans des projets de production d'énergie renouvelable. Rhône-Alpes produit 20 % des ENR nationales, principalement dans l'hydraulique.

Sur le web : fond OSER

Facebook Twitter

Rhône-Alpes chef de file de Coopenergy

La Région Rhône-Alpes s'est engagée comme chef de file pour le projet européen COOPENERGY qui rassemble douze partenaires et représente huit régions européennes. En Rhône-Alpes, elle s'est associée à Rhônalpénergie Environnement et à HESPUL, une association qui accompagne des projets liés au photovoltaïque.

Financé dans le cadre du projet Energie Intelligente Europe, il s'agit de soutenir les collectivités locales et régionales afin de développer des plans d'action en faveur de l'énergie renouvelable. Le projet permettra de réaliser des bases de données sur les bonnes pratiques de collaboration entre autorités locales et régionales, de publier un guide pour aider les collectivités à travailler plus efficacement leur planification énergétique, d'expérimenter des outils financiers, de sensibilisation et de participation des habitants.

Rendez-vous sur le site de COOPENERGY pour s'inscrire sur la plate-forme de collaboration et bénéficier des formations et des forums de discussion.

Sur le web : Site de Coopenergy

Les aides de la région