Ca tourne en Rhône-Alpes

Et la Région dans tout ça ?

La Région aime-t-elle le cinéma et l'audiovisuel ? Non, elle fait mieux que ça en soutenant très activement tous les membres de la filière cinématographique et en dialoguant au quotidien avec ceux qui font bouger les images en Rhône-Alpes.

Rhône-Alpes Cinéma coproduit et accompagne depuis plus de vingt ans  la diffusion de longs métrages tournés en Rhône-Alpes. Résultat : plus de 220 films au compteur, et pas des moindres et surtout plein de nouveautés à l'affiche...

2014 : année record

Pour la première fois depuis la création de Rhône-Alpes Cinéma, le cap des 1000 jours de tournage par an va être franchi en 2014. Destiné à la fois à faire connaître la Région, ses paysage urbains et naturels mais aussi à développer une activité économique directe (emplois de professionnels spécialisés dans le cinéma) et indirecte (nuits d'hôtels, locations...). Découvrez ci-dessous quelques sorties à venir et tournages en cours :

A la recherche de l'âme soeur


Bande-annonce "3 COEURS" (sortie le 17 septembre) par RhoneAlpesCinema

Benoit Jacquot avait déjà choisi la région Rhône-Alpes, et plus précisément l’Ardèche, pour tourner Au fond des bois. Cette fois, c’est essentiellement dans la Drôme à Valence (mais aussi à Crest, Beaumont et aux Vans en Ardèche) qu’il a réalisé son dernier opus : 3 cœurs. On découvre le quartier de la gare sous les pas de Marc, qui vient de rater son train pour Paris. Il suit une certaine Sylvie, en tombe amoureux mais ne sera finalement pas au rendez-vous qu’il lui donne, quelques jours plus tard au jardin des Tuileries. Bientôt, il va s’éprendre de Sophie, sans savoir qu’elle est la propre sœur de Sylvie.

Un homme et deux femmes

Benoit Jacquot a remisé les costumes d’époque pour camper une histoire contemporaine. Et après avoir ciselé bon nombre de personnages féminins, le réalisateur souhaitait explorer la psychologie masculine. « Quel était actuellement l’acteur qui m’impressionnait le plus ? Benoit s’est imposé, et je savais qu’il avait, lui aussi, le désir de travailler avec moi » confie-t-il. Poelvoorde joue donc le rôle de Marc, cadre de l’administration fiscale. Il aime les femmes, entrevoir rapidement leur intimité. Il succombe à leurs charmes et se révèle fragile du myocarde. Tout est histoires de cœur qui bat la chamade, amoureusement et organiquement. Et tout se complique quand il va aimer deux sœurs, fusionnelles. La double idylle paraît sans issue. Il n’y a pas de hasard, que des rendez-vous… manqués ?
3 coeurs, de Benoit Jacquot, avec Benoît Poelvoorde, Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg, Catherine Deneuve. Sortie le 17 septembre


Bon rétablissement !
Bon rétablissement ! Bande-annonce VF Bon rétablissement ! est signé Jean Becker et réunit Gérard Lanvin, Claudia Tagbo et Jean-Pierre Darroussin autour du lit d'hôpital de Pierre (Gérard lanvin), immobilisé avec une jambe dans le plâtre, spectateur impuissant du ballet tragi comique du personnel soignant et de ses visiteurs... Le film, signé entre autres par Jean-Loup Dabadie, a été tourné en studio à Lyon et Villeurbanne. Sortie le 17 septembre.

Tourné à Saint-Etienne et à Lyon, Bodybuilder met en scène Antoine (Vincent Rottiers) qui doit de l'argent à une bande peu commode et qui retrouve son père avec qui il n'entretient plus aucun rapport depuis plusieurs années. Ces retrouvailles vont se faire sur fond de l'univers assez particulier des compétitions de culturisme. Marina Foïs, Yolin Gauvin et Nicolas Duvauchelle complètent le générique du nouveau film de Roschdy Zem. Sortie le 1er octobre.

En tournage

Plusieurs tournages sont programmés ou ont déjà commencé en Rhône-Alpes.

Fatima de Philippe Faucon est tourné entre autres à Lyon. Il racontera l'histoire d'une mère de famille qui élève seule ses deux filles de 16 et 19 ans. Femme de ménage, elle apprend difficilement le français entre ses heures de travail et essaie de soutenir comme elle peut ses filles, l'une dans ses devoirs et l'autre pour payer ses études.

Le très attendu Ma vie de courgette part pour un tournage au très long cours puisqu'il s'étalera sur plusieurs mois pour s'achever en février 2015 au Pôle Pixel de Villeurbanne. Ce long-métrage d'animation en stop motion réalisé par Claude Barras racontera l'histoire de Icare, un garçon de 9 ans élevé par sa mère qui le surnomme "Courgette". Placé en foyer après la mort de celle-ci, il va découvrir d'autres enfants et commencera là-bas, pour lui, une véritable aventure.

Emmanuelle Bercot et Catherine Deneuve reviennent en Rhône-Alpes accompagnées cette fois-ci par Benoît Magimel et Sara Forestier pour tourner La tête haute. L'histoire, tournée à Meyzieu et dans le Vercors, mettra en scène un jeune délinquant qu'une juge pour enfant et un éducateur tentent de sauver.

Enfin, Belle et Sébastien, l'aventure continue, verra Sébastien partir sur les traces de sa famille, toujours accompagné par son célèbre chien blanc. Le film est tourné en août en Haute-Maurienne puis en octobre dans l'Ain, vers Oyonnax. On retouvera au générique de cette suite : Félix Bossuet, Tcheky Karyo, et Thierry Neuvic.