Ca tourne en Rhône-Alpes

Rhône-Alpes Cinéma coproduit et accompagne depuis plus de vingt ans  la diffusion de longs métrages tournés en Rhône-Alpes. Résultat : plus de 220 films au compteur, et pas des moindres et surtout plein de nouveautés à l'affiche...

Facebook Twitter

Les prochaines sorties



Belle et Sébastien - L'aventure continue par Rhone-Alpes

Deux ans après le premier long métrage adapté de l'oeuvre de Cécile Aubry, sorti en 2013, Belle et Sébastien sont de retour sur les écrans. Le premier volet réalisé par Nicolas Vanier avait connu un beau succès avec 2,8 millions d'entrées. C'est le réalisateur canadien Christophe Duguay - a qui l'on doit "Jappeloup" avec Guillaume Canet - qui a pris le relais pour  "Belle et Sébastien, l'aventure continue". On peut imaginer que la sortie de ce deuxième volet, tourné en Haute-Maurienne, dans la Vanoise puis dans l'Ain (près d'Oyonnax) ravira petits et grands.
Sébastien a maintenant 10 ans et il attend avec impatience le retour d'Angelina.Malheureusement, l'avion qui la ramène s'écrase dans la montagne. Les autorités sont formelles : il n'y a aucun rescapé. Pourtant Sébastien en est convaincu : elle est toujours en vie...

Sortie le 9 décembre.

La vie très privée de Monsieur Sim

Après "Le Nom des gens" et "Télé Gaucho",  Michel Leclerc s'attaque à l'adaptation d'un roman de Jonathan Coe, servie par une belle distribution : Jean-Pierre Bacri, Isabelle Gélinas, Félix Moati, Mathieu Amalric...
Monsieur Sim n’a aucun interêt. C’est du moins ce qu’il pense de lui-même. Sa femme l’a quitté, son boulot l’a quitté …C’est alors qu’il reçoit une proposition inattendue : traverser la France  pour vendre des brosses à dents qui vont révolutionner l’hygiène bucco-dentaire. Il en profite pour revoir les visages de son enfance, notamment son premier amour...

Le tournage s'est déroulé à Bourg-en-Bresse et ses environs, à Roanne, ainsi que dans la Drôme.

Sortie le 16 décembre.

LE GOÛT DES MERVEILLES

Tourné près de Nyons durant l'été 2014, le long métrage de Eric Besnard est porté notamment par Virginie Efira.
Au coeur de la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l'exploitation familiale.
Un soir, sur la route, elle renverse un homme, Pierre…
Elle décide de le ramener chez elle. A son contact, Louise semble progressivement retrouver le goût des choses, tandis que Pierre se lie à cette jeune femme.

Sortie le 16 décembre.

Déjà dans les salles

    PHANTOM BOY


    Phantom Boy par Rhone-Alpes

    Après "Une Vie de chat" nommé aux Oscars en 2012, le nouveau long-métrage d'animation réalisé par Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol arrive sur les écrans !
    Cette dernière production des studios drômois de Folimage bénéfice d'un beau casting voix avec notamment Audrey Tautou, Jean-Pierre Marielle et Edouard Baer.
    A New York, un mystérieux gangster défiguré, blesse Alex, un inspecteur de police lancé à ses trousses. Immobilisé à l'hôpital, Alex se lie d'amitié avec Léo, un jeune malade de onze ans qui possède la faculté de sortir de son corps. Comme un fantôme, invisible de tous, il s'envole et passe à travers les murs. L'infâme gangster défiguré menace la ville avec un virus informatique. Grâce aux pouvoirs extraordinaires de l'enfant, Alex reprend son enquête...
    Sortie le 14 octobre.

    FATIMA


Fatima (Bande annonce) par Rhone-Alpes

Sélectionné au dernier festival de Cannes, "Fatima" de Philippe Faucon a été tourné en grande partie à Lyon, durant l'été 2014.
Le film est une adaptation  de “Prière à la Lune” de Fatima Elayoubi. Ce récit autobiographique évoque la vie d'une femme de ménage, originaire du Maghreb, qui élève seule ses filles adolescentes nées en France.
Pour interpréter ce personnage, le réalisateur a choisi Soria Zeroual, une mère de famille de Givors qui n'avait jamais connu les plateaux de cinéma auparavant. Authenticité et émotion sont ainsi au rendez-vous de cette histoire évocant les questions d'intégration mais aussi de confrontation entre les générations.
"Fatima" vient de remporter le Prix Louis Delluc 2015.

Claude Barras mitonne "Une vie de courgette"

Claude Barras tourne « Ma vie de courgette » le premier long métrage en France à bénéficier de la technique du « stop motion ».

Il navigue entre les quinze plateaux de tournage installés au pole Pixel de Villeurbanne. Souvent, sur chacun d’entre eux, l’un des dix animateurs prépare la prochaine scène à filmer. Constamment appelé pour faire des choix parfois techniques et toujours précis, le cinéaste sait aussitôt prendre du recul « pour ne pas perdre la vue d’ensemble et garder le contrôle sur le chaos » explique-il en mimant le mouvement d’un balancier.
Dans les années 90, Claude Barras suivait un apprentissage de dessinateur de génie civil à Sierre, en Suisse. Aujourd’hui, il dirige le tournage du premier long métrage français tourné en stop motion, une technique consistant à animer des volumes image par image.
Le Valaisan affirme avec « Ma vie de courgette » un style développé dans de nombreux courts métrages : peu de mouvements de caméras mais des plans fixes où évoluent les personnages. « Je suis un traditionnaliste d’une certaine façon » glisse-t-il, « mais en stop motion. »
Sur ses premiers courts métrages, Claude Barras avait le contrôle total de son tournage. Pour « Ma vie de courgette », il a su apprendre à déléguer.
Coproduit par le lyonnais Marc Bonny et scénarisé en grande partie par la très douée Céline Sciamma. « Ma vie de courgette » est, selon son réalisateur « un film initiatique sur la camaraderie, la résilience, qui vise un public à partir de 7 ans et qui aborde des sujets lourds mais sans lourdeur ».

Sortie prévue : fin 2015.

Ma vie de courgette : dans les coulisses du tournage