Newsletter ECORAMA

Agenda économique

  • 1-3 juillet : Innorobo – Cité internationale
  • 2 juillet : Journée Monnaies complémentaires - Palais du travail / Villeurbanne
  • 8 juillet : Journée Enternext - Hôtel de Région
  • 10 septembre : Journée Rhône-Alpes Accélérateur d’innovation : les pôles de compétitivité ont 10 ans ! - Hôtel de Région
  • 6 octobre : Rencontres régionales « Je crée en Rhône-Alpes » - Hôtel de Région
  • 13-15 octobre : JECO - Lyon
  • 7 novembre : Forum de l’emploi solidaire - Hôtel de Région

 

Pas encore abonné(e) ?

N°10 - Juin 2015

Facebook Twitter

30
Entreprises accompagnées à l’Exposition Universelle de Milan les 4 et 5 juin, grâce à un partenariat CCIR, Région et Business France (ex-Ubifrance).
Majoritairement issues du domaine agro-alimentaire, ces entreprises, désireuses de se développer à l’international et sélectionnées par leurs CCI, ont bénéficié d’un accompagnement en amont, depuis janvier. Objectif : leur fixer des rendez-vous B to B avec des partenaires économiques italiens. Le 4 juin au soir, un forum « Rhône-Alpes, terre d’innovation » a rassemblé les participants, incluant une présentation autour du design, 6 entreprises accompagnées étant issues de ce secteur.

Action

Facebook Twitter

Plan PME : 1 an pour l’action Levée de Fonds !


Plan PME / Levée de fonds : Break First témoigne par Rhone-Alpes

Lancée en 2014, l’action Levée de Fonds du Plan PME s’adresse aux dirigeants d’entreprises souhaitant faire appel à des investisseurs privés. Le studio lyonnais de jeux vidéo Break First, créé en 2009, bénéficie actuellement de cet accompagnement. Benoît Auguin, fondateur et gérant, explique les avantages, pour sa société, de recourir à cette action régionale.

Actualité

"Je crée en Rhône-Alpes" est en ligne !

Près de 60 000 créations d’entreprises recensées l’an dernier en Rhône-Alpes. Ce sont donc plus de 60 000 questions sur le statut à choisir, le budget prévisionnel, les démarches administratives… Mis en ligne début juin, un site réunit toutes les ressources utiles aux créateurs d’entreprise.

+ intuitif

Avec une ergonomie intuitive, la navigation sur le site est très fluide. Ceux qui l’ont testé lors de son lancement –début juin, à l’occasion du salon des Entrepreneurs- ont loué sa simplicité.

+ connecté

jecree-en-rhonealpes.fr permet au créateur d’entrer en contact avec les structures les mieux à même de l’accompagner, en fonction de son besoin -études de marché, approche commerciale, démarches administratives…- et de sa localisation géographique.

+ d’évènements

Au-delà des contacts, le site informe sur tous les salons, forums, formations, informations collectives… organisés localement.

+ personnalisé

Chaque créateur d’entreprise a la possibilité d’ouvrir un espace personnel. Il pourra ainsi élaborer une plaquette de présentation professionnelle, réaliser des questionnaires en ligne pour tester son idée, s’inscrire à des événements…

+ tourné vers l’action

Le nouveau site succède à Créafil, mis en ligne en 2009. Il se veut moins centré sur l’explication de la démarche, et davantage sur le créateur, ses besoins d’information et d’orientation.

+ collaboratif

Les 370 opérateurs qui accompagnent les porteurs de projet au quotidien à l’échelle de la Région alimentent le site avec des contacts, des actualités, les horaires et les services proposés…

+ évolutif

Le site va développer de nouvelles fonctionnalités chemin faisant. À la rentrée, l’offre à destination des projets innovants, ou relevant de l’économie sociale et solidaire, sera étoffée. Et l’espace personnel comprendra un premier canevas de business plan synthétique. Avec toujours le même objectif : être directement utile aux porteurs de projet.

Interconnexion

Facebook Twitter

Économie de proximité : les bonnes idées d’Avenir Dombes Saône

Depuis 2012, la démarche Économie de proximité portée par la Région et animée par ARADEL incite les territoires à s’intéresser différemment à leurs ressources locales. 25 d’entre eux ont déjà été accompagnés. Pour Avenir Dombes Saône, des idées vraiment originales ont émergé. Explication avec Nathalie Brichler, chargée de mission.

Votre CDDRA* a été accompagné en 2014. Quelles actions concrètes en ont découlé ?

Trois projets sont sortis du lot. Le premier vise à promouvoir les produits et les services du territoire et débouchera peut-être sur un label. Un second va développer, sur différentes communes, un réseau de conciergeries, ouvertes quelques jours par semaine, ou de manière itinérante. Il s’agirait de proposer à des personnes des services auxquels elles n’ont pas accès habituellement, à des horaires ou des lieux différents : produits locaux (pain, légumes bio), services à la personne (repassage, prestation informatique…)…
La troisième initiative concerne la production piscicole de carpes. Aujourd’hui, 60 % de l’animal est jeté comme déchet. Le conseil local de développement nous a présenté un portefeuille en cuir de poisson, en nous lançant le défi d’en faire autant. L’Apped (Association de Promotion des Poissons des Etangs de la Dombes) s’est emparée de l’idée et un concours de réalisation d’objets (maroquinerie, bijouterie) a été lancé dans l’Ain et les départements limitrophes.

L’accompagnement régional est terminé, mais les actions continuent localement…

Bien sûr. La conciergerie est un projet porté par le pôle territorial de coopération économique (PTCE), un manager de proximité va être recruté pour lancer la phase test des premières conciergeries. La remise de prix de la production piscicole aura lieu cet automne et la filière piscicole va lancer des études pour identifier les meilleures manières de valoriser le poisson de Dombes.

Cette démarche ouvre de nouveaux débouchés économiques ?
Oui, elle nous encourage à accompagner les élus sur la meilleure façon de valoriser le territoire. Proposer aux acteurs économiques d’y prendre part nécessite de la pédagogie. Dans cette dynamique, nous venons de créer une boîte à outils sur le développement du commerce et des services du territoire.

*Contrat de Développement Durable Rhône-Alpes

Actus du réseau

Facebook Twitter

FIRA = 70 millions d’euros


Le Fonds d’Innovation Rhône-Alpes (FIRA) sera opérationnel à la rentrée. À la clé : 70 millions d’euros à destination des entreprises innovantes, jusqu’en 2020.
Flexible, il permettra d’accompagner des projets d’innovation de différentes tailles en agissant sur 4 thématiques clefs : l’innovation sociale, l’innovation par les usages, les éco-innovations, et l’accès au marché.
Marche à suivre : dépôt de dossier auprès de Bpifrance puis co-décision Bpi-Région, avec possibilité de prêt à taux zéro.
Cet outil co-financé (Région, Feder et BPI) découle de la stratégie régionale d’innovation pour une spécialisation intelligente (SRI-SI), adoptée en octobre 2013.

Facebook Twitter

Et la Bourse, vous y avez pensé ?

Quoi ?

Conférence EnterNext Tech, à destination des PME et ETI pour les convaincre que la Bourse peut être une solution de financement pour leurs projets.

Qui ?

EnterNext, la filiale d'Euronext dédiée au financement et à la promotion des PME et ETI par les marchés financiers.

Quand ?

Le 8 juillet (15h-19h30)

Où ?

Hôtel de Région

Comment ?

Atelier, tables-rondes et séances plénières avec fonds d’investissement spécialisé, sociétés de communication boursière, entreprises qui ont déjà franchi le pas...
Objectif : démystifier la Bourse et prouver qu’elle peut être un choix stratégique qui augmente la visibilité.

Pourquoi ?

La Région est partenaire pour montrer aux entreprises qu’il existe une large palette d’offres de financement.

Facebook Twitter

Innorobo : Coboteam sera là !

Du 1er au 3 juillet, le salon Innorobo se tient à la Cité internationale de Lyon. L’occasion, pour la démarche régionale Coboteam, de mieux se faire connaître et d’être officiellement labellisée « Cluster Rhône-Alpes ».
La mission de ce nouveau Cluster ? Structurer et animer la filière robotique en Rhône-Alpes. Dévoilé à la mi-mars, le plan d’actions Coboteam apposera ses couleurs sur le stand de la Région. Objectif des trois jours : démontrer le potentiel rhônalpin, via des démonstrations de robots sur le stand. La Région Rhône-Alpes et Coboteam, également partenaires des Etats généraux de la robotique qui se dérouleront le 1er juillet, seront à l’honneur le matin du 3 juillet, avec une conférence consacrée aux interactions entre usages et design pour la robotique mobile. Comment s’appuyer sur le design pour intégrer un robot dans une chaîne de production ? À quoi ressemblera la robotique demain ?

Facebook Twitter

Atouts, c’est bien ?

Le programme « Atouts, solutions gagnantes pour les Artisans » a accompagné plus de 1 600 entreprises de l’artisanat en 2014. Mais qu’en pensent les bénéficiaires ? Un questionnaire numérique réalisé par BVA en donnera une image précise qui sera analysée en septembre. Le retour des artisans sur les actions constitutives du programme Atouts, les points d’amélioration à apporter aux actions en question constitueront une matière précieuse pour consolider le dispositif Atouts dans les années à venir.
Mis en place en 2012, Atouts vise à faire évoluer le modèle artisanal à travers différentes formations : développement commercial, stratégie, groupement d’entreprises, ressources humaines… Porté par la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat et l’Union Professionnelle Artisanale, le programme Atouts est financé par l’Etat et la Région.

Sur le web : Atouts Artisanat

Rhône-Alpes et Auvergne, tous ensemble !

Les 12 pôles et les 11 clusters rhônalpins vont rallier Clermont-Ferrand le 9 juillet pour rencontrer leurs homologues auvergnats. Dans la perspective de la fusion des deux régions (2016), il s’agit d’anticiper en apprenant à mieux se connaître entre les différentes initiatives des pôles de compétitivité et des clusters des deux territoires.
Élargissement de périmètre ou rapprochement de structures pourront être évoqués lors de cette première prise de contact. D’autant que certains ont déjà franchi le pas : le cluster rhônalpin Aerospace et la grappe d'entreprises AVIA -qui fédère les acteurs de l'industrie aéronautique en Auvergne- ont ainsi annoncé à l’occasion du dernier Salon Aéronautique du Bourget leur projet de fusion, projet qui devrait se concrétiser d’ici la fin de l’année.