RNR de Marchon - Christian Gourrat : bilan de la consultation

Carte d'identité

L'intérêt principal de la réserve réside dans son affleurement géologique et c'est entre autres ce qui la rend unique. Il s'agit en effet d'un récif fossile à coraux et rudistes (mollusque bivalves) datant de 140 millions d'années (ère secondaire).
L'intérêt paléoécologique du site est international : de nouvelles espèces de rudistes y ont été découvertes et il sert de référence pour la détermination de quelques espèces (« locus typicus »).
Les habitats qui entourent l'affleurement correspondent essentiellement à une hêtraie-sapinière à buis dans laquelle l'épicéa a été fortement favorisé dans le cadre de l'exploitation forestière. Découvert en 1996 par Christian Gourrat, naturaliste d'Oyonnax, ce gisement est aujourd'hui inscrit à l'inventaire des sites géologiques d'intérêt régional.

Un engagement à long terme

Volontairement restrictif, le label RNR est accordé par la Région aux milieux naturels les plus emblématiques.

Pour un territoire, c'est un engagement à long terme (10 ans minimum) synonyme :

  • d'une réglementation spécifique permettant de combiner différents objectifs tels que la préservation de la biodiversité remarquable, la fréquentation, l'éducation à l'environnement... et qui vient compléter la législation existante
  • d'un label valorisant le site
  • d'un cadre de gestion partenariale adapté à la taille et aux enjeux locaux
  • d'un territoire d'innovation pour l'expertise et la recherche
  • d'un lieu privilégié pour la pédagogie de la nature

Suites de la consultation

La consultation, organisée par la Région Rhône-Alpes du 15 janvier 2014 au 15 avril 2014, visait à recueillir l'avis du public sur le projet de classement en Réserve Naturelle Régionale du site de Marchon. La Région a également procédé à la consultation des différentes collectivités concernées par le projet, de l'Etat et du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN).

Consulter le bilan

La Région Rhône-Alpes procèdera au classement du site en RNR par délibération du Conseil régional après accord du propriétaire.